Harmonisation
=> tous les ans
Contrairement à l’accord, la fréquence d' "harmonisation" dépend de l'utilisation du piano :
 
  1.    plus de 6 heures par jour
  2.    3 à 6 heures par jour
  3.    1 heure par jour
  4.    moins d'une heure par jour
Avec le temps, les feutres recouvrant les têtes de marteaux qui frappent les cordes métalliques du piano finissent par se tasser au niveau des points de frappe et donnent un son plus « métallique ». Parfois un piano trop sourd doit aussi être « réveillé ».

Qu'il soit « métallique » ou trop « feutré », le son de l’instrument est la plupart du temps rectifiable.

L’harmonisation consiste alors à modifier la densité des feutres

pour obtenir une régularité de sonorité et de timbre,

avec un équilibre harmonique sur l'ensemble du registre du piano :

l’instrument retrouve alors toute sa personnalité.

Mais le travail d’harmonisation ne peut être effectué que sur un piano correctement réglé et accordé.

Toutes les têtes de marteaux ne réagissent pas dans le temps de la même manière, ce qui conduit à une « disharmonie » entre les notes.

=> tous les 5 ans
=> tous les 2 ans
=> tous les 6 mois
            En pratique...
L'harmonisation se décompose en plusieurs phases : le ponçage, la mise à la corde, la recherche du point de frappe et le piquage des têtes de marteaux à l'aide d'aiguilles à différents endroits et profondeurs, etc., qui modifient la fermeté du feutre et lui donnent par exemple davantage d’élasticité.

Une note peut ainsi avoir beaucoup plus d'harmoniques qu'une autre qui sera comme "éteinte" : il est alors nécessaire de la corriger afin d’obtenir un rendu parfait.

Le but est donc d’égaliser chaque note

dans la meilleure « harmonie » souhaitée et possible.

Mais attention, plus un piano est harmonisé et plus il est fragilisé… jusqu’à aboutir au besoin de remplacer la totalité des marteaux : en effet, on ne peut pas « harmoniser » indéfiniment les marteaux du piano (2 ou 3 fois maximum), en sachant que le travail d’harmonisation est irréversible !

Pour palier à la demande des pianistes d’une « harmonisation » différente selon le répertoire, certains pianos de concert bénéficient de plusieurs « jeux » de mécaniques dotées de marteaux harmonisés différemment.

            Prestations
Harmonisation : ponçage des marteaux, mise à la corde, reprise d'accord, piquage des marteaux (égalisation et harmonisation), contrôles, etc.
60 euros/h